images.jpg

Les vacances sont finies et me revoilà à mon bureau. Et oui c’est la dure réalité. Hier matin et même l’après-midi, je déprimai à l’idée d’être ici toute la semaine mais le moral est revenu ce matin. Et je me dis vivement vendredi. Car vendredi, je suis à nouveau en congé pour une semaine. Et oui, le bureau est fermé !!! Ouf ça me fait une reprise tout en douceur. J’ai déjà regardé mon planning de congé et je vais commencé à prendre mes lundi dès le 18 août au lieu du 8 septembre 2008. La semaine sera plus courte et un jour de plus à voir mon chéri.

Sinon, à part que je n’ai pas envie de travailler, mes vacances se sont très bien passées. J’ai eu du beau temps et il a fait très chaud certains jours. Nous ne sommes pas partis car mon chéri a aidé mon papa pratiquement les 3 semaines. Nous avons logé presque 2 semaines chez eux. On se couchait aux environs de 23 h et on se levait vers 7h30. C’était rude au début et puis on a pris l’habitude. J’aidais ma maman à faire le ménage et le repas le matin. Et l’après-midi : repos. Soit je profitais du soleil s’il ne faisait pas trop chaud soit je lisait ou regardait la télé.

Au niveau régime j’ai fait n’importe quoi ces 3 dernières semaines. J’ai repris pratiquement 5 kilos. Alors cette semaine, c’est reprise en main et pas de pesée avant samedi matin pour voir si j’ai perdu. Le problème chez moi c’est que si je ne fais rien je mange. Et puis aussi on était décalé au niveau horaire de repas. Attendre 22h00 pour manger ce n’était pas possible. Donc je grignotais du fromage, des chips vers 18h pour atteindre les 22h sans faim. Je le sens que j’ai repris et je n’aime pas cet état. Je me sens énorme. Je pense que dans 3 semaines ces kilos auront disparus et je pourrai continuer dans ma perte de poids pour arriver à mon objectif.

Sinon, je suis en peine depuis une semaine car mon petit chat mâle a disparu. Le samedi soir (26 juillet) je l’avais encore dans les bras et le dimanche matin il n’était plus là. En fait, il manquait lui et la 3ème sur la photo sur l’article du dessous. Je les ai appelé toute la journée de dimanche et lundi mais rien. Et mercredi matin maman m’envoie un message pour me dire que Crevette est revenue mais pas lui. Et vendredi, ma maman m’a dit qu’un gars lui a dit qu’il l’avais vu dans une rue plus haut devant chez quelqu’un. J’ai appelé cette personne mais elle m’a dit qu’elle ne l’avais vu que le mardi soir. Dimanche soir, je suis retourné dans cette rue pour voir si je le voyais mais rien. J’ai demandé à des habitants de cette rue s’ils ne l’avaient pas vu. Ils ne l’avaient pas revu depuis 3 jours. Ce que j’espère pour lui c’est qu’il a trouvé une maison et qu’il sera heureux. Je suis attristée à l’idée qu’il soit dans la nature et qu’il meurt de faim ou qu’un chien l’ai croqué. Je l’adorais ce petit chat car c’était le plus câlin de tous et vraiment pas sauvage. J’en ai les larmes aux yeux en écrivant ces lignes … J’espère tous les jours que ma maman me dise qu’il est revenu.

Pour continuer dans les malheurs, nous avons été voir un ami de ma belle-soeur que l’on connaît bien samedi à l’hôpital. Dimanche 27 juillet, il faisait un barbecue chez lui et avait invité mon beau-frère et ma belle soeur. Il allume le barbecue vers 19h00 avec une bouteille d’alcool à brûler. Cette bouteille était resté toute l’après-midi au soleil. Quand il l’a ouverte et versée l’alcool sur le charbon. La bouteille a explosé et l’a brûlé. Ces enfants étaient dehors entrain de jouer. Ils ont de suite hurler et son frère est intervenu. Il l’a pris l’a deshabillé et l’a mis sous la douche pendant que sa femme appelait les pompiers. Ils sont arrivé 30 mn plus tard et lui ont fait les premiers soins. Il a les bras gauche de bruler (du haut jusqu’aux ongles). La peau était partie et commencait à se refaire en fin de semaine dernière. Il est aussi brûler sur la main droite, l’oreille gauche et aussi sur la figure et le cou. C’est super impressionnant !!! Il a été faire une consulatation à l’hôpital de Paris hier et devait rentrer chez lui hier soir. Il va devoir rester chez lui encore quelque temps malgré que le médecin de Paris lui ai dit que la peau se refaisait bien. Il va mettre du temps à s’en remettre. Surtout quand c’est brûlé au deuxième ou troisième degré.

Pour continuer dans le feu, j’ai ma propriétaire qui m’avait laissé un message le 18 juillet pour me dire qu’un bâtiment près de chez moi avait pris feu. Et elle voulait savoir si je n’avais pas eu de dégât des eaux suite à l’intervention des pompiers. Je l’ai rappelé pour lui dire que je n’étais pas là et que je n’allais pas faire 200 km aller-retour juste pour voir si je n’avais pas d’eau chez moi. Elle m’a répondu que les voisins auraient prévenu. Je ne suis donc pas monté à Bar-sur-Aube. Hier, j’ai eu de plus amples explications par mes collègues. C’est un restaurant près de chez moi qui a brûlé, les appartements du dessus et aussi ceux au dessus du magasin d’à côté. Le feu a pris dans la nuit du 13 au 14 juillet. Vers 5 h du mat’ un agent de la BMO est passé devant et a vu de la fumée suspecte. Il a appelé les pompiers. Dès qu’ils sont arrivés, il pris une moto et un haut parleur et a dit « ceci n’est pas une manoeuvre, veuillez évacuer; le quartier est en flamme ». Et si dans les 5 mn, les gens n’étaient pas sorti alors ils allaient frapper aux portes pour les faire sortir. Ils ont dû venir à la mienne mais je n’était pas là !!! Je suis passé devant hier midi et c’est vraiement choquant. Tout s’est effondré et ils ont coupé la route pour évacuer les gravas.

Voilà pour les nouvelles

 Bonne journée